L’aube

L’aube

La lumière revient, peu à peu,
Elle s’infiltre, l’air de rien, à travers les rideaux bleu roi,
En imprimant des motifs géométriques sur les murs sombres.

La lumière revient, de plus en plus vive,
Les zones sombres se dévoilent,
Nous laissant appréhender tous les aspects de la vie.

La lumière revient, éblouissante et flamboyante,
Tout prend une saveur nouvelle, qui rappelle les couleurs de l’été,
Bientôt une nouvelle journée, riche de multiples promesses.

Emmanuelle de Dardel

Image : pxhere.com

D’autres poésies naturelles.

10 mots pour écrire votre poésie {participatif}

10 mots pour écrire votre poésie {participatif}

Qu’est-ce ?

A la fin Au début de chaque mois, l’article 10 mots pour écrire votre poésie est ouvert à tous. Je choisis un thème avec 10 mots, et vous les intégrez tous dans votre poésie, en les mettant en valeur (en gras). Écrivez votre poésie dans les commentaires de cet article. Merci pour votre partage !
Plus de précisions dans l’article du mois de février.

Thème et mots du mois

Décembre, thème de l’hiver.

Les 10 mots : hiver, sombre, étincelle, neige, brouillard, feu, joie, chaleur, glace, geler

Poésie participative

Vous avez envie d’y prendre part, mais souhaitez un autre thème ? Retrouvez tous les articles de poésie participative sur ce blog.

***

Au cœur de l’hiver
Tout est glace autour de moi,
Les animaux se sont réfugiés dans leur tanière,
Et il gèle si fort que le lac est comme figé.

Il fait sombre,
Au coeur de l’hiver,
Le brouillard a envahi la plaine,
Créant parfois des fleurs de givre au sol.

Puis la neige tombe,
En flocons de plus en plus épais et lourds,
Au cœur de l’hiver,
Et ensevelit le pays dans un écrin blanc.

C’est alors le moment de rallumer son étincelle personnelle,
Tous les feux sont bienvenus,
Insufflant peu à peu joie et chaleur en moi,
Dans mon corps léthargique au coeur de l’hiver.

Poétique hivernale

Poétique hivernale

Chaque jour finit dans le noir,
Il fait froid, il fait sombre,
La pluie frappe les carreaux,
La musique des gouttes toujours différente,
Enchante mon âme avide de sons harmonieux.
Parfois la neige vient caresser la maison,
Les flocons s’amoncellent et chuchotent l’hiver,
La rue entière retient son souffle lourd,
Le calme et la douceur reprennent possession du monde,
Et un silence bienfaiteur m’envahit.

© Emmanuelle de Dardel

Image : pxhere.com

D’autres poésies naturelles.