Chaque jour finit dans le noir,
Il fait froid, il fait sombre,
La pluie frappe les carreaux,
La musique des gouttes toujours différente,
Enchante mon âme avide de sons harmonieux.
Parfois la neige vient caresser la maison,
Les flocons s’amoncellent et chuchotent l’hiver,
La rue entière retient son souffle lourd,
Le calme et la douceur reprennent possession du monde,
Et un silence bienfaiteur m’envahit.

© Emmanuelle de Dardel

Image : pxhere.com

D’autres poésies naturelles.

Shares
Share This