Enfin la nuit est là
Le silence enveloppe les sens
Et laisse respirer

Les sens en éveil
La curiosité des pensées
Le corps sans repos

Au milieu de la nuit
Il est question d’infini
De philosophie

Les sens agités
Puissance des sensations
Liberté de pensée

Emmanuelle de Dardel

– 

Image : pxhere.com

D’autres haikus libres sur ce blog.

Shares
Share This