Qu’est-ce ?

Une poésie à plusieurs mains est écrite par plusieurs personnes : vous, les lecteurs-écrivains de ce blog.

A quoi ça sert ?

Il peut y avoir de très nombreuses raisons pour l’écriture à plusieurs mains. Je citerai quelques idées des plus évidentes pour moi :

  • partager le plaisir d’écrire
  • trouver d’autres formulations, d’autres idées
  • développer l’écriture collective
  • renforcer l’envie d’écrire
  • lutter contre l’individualisme

Qui peut participer ?

Tout le monde, sans exception ! Il s’agit d’écrire vers par vers.

Comment ?

Les contraintes de la poésie sur le printemps sont les suivantes :

  • des vers en décasyllabes (des vers de 10 syllabes)
  • 1 vers par commentaire
  • thème : le printemps
  • limite de 50 vers (donc 50 lignes)
  • écriture en lien avec l’image choisie https://pxhere.com/fr/photo/1104750
  • le premier commentaire sera le premier vers

Poésie participative

Pour consulter tous les articles de poésie participative sur ce blog, cliquez ici.

Récapitulatif au 31 mars

Le printemps

Non, je ne rougis pas, je reverdis !
Pour reprendre vie, je déploie mes feuilles
Tels ces petits pois qui déploient leurs ailes ;
Beau moment pour flâner tête en l’air

Mes pieds à peine ancrés sur cette terre
Je m’embellis en cette ère nouvelle
Qui voit le soleil me donner son nom
Et je commence ma mue printanière

Signé : [Le Horla de Minuit vains tweets], Sylvain Pierre, Emmanuelle


Shares
Share This