Un grand ciel bleu intense,
Orne enfin cette vallée,
Assombrie tout l’hiver,
Et fait rire à nouveau.

Les allées et venues,
Reprennent peu à peu,
En de multiples sens,
Et deviennent chargées.

Partout, dans les recoins,
Sur les hautes maisons,
Un éclat de lumière,
Jaillit devant nos yeux.

Les jardins prennent vie,
D’un simple ciel tout bleu,
La lumière éclairant,
Chaque brin d’herbe tendre.

Il est temps aujourd’hui,
D’accueillir cet or pur,
Qui réchauffe le coeur,
Et illumine l’âme.

Emmanuelle de Dardel

Image : https://pxhere.com

Shares
Share This