Sur ce blog, à côté des poésies d’auteur et des poésies personnelles, nous écrivons aussi des poésies participatives, avec une contrainte de 10 mots.

10 mots donnés

Au début de chaque mois, vous trouverez un article avec un choix de 10 mots à inclure dans votre poésie, en prose ou en vers. La forme de votre poésie est libre.

Thème

Le thème des mots choisis renvoie à l’amour platonique. Libre à vous de créer une poésie sur l’amour passionné, volage ou…

Comment participer ?

Ecrivez simplement votre poésie dans un commentaire, en mettant une étoile après chaque mot donné. Il n’y a pas de limite de participation, vous pouvez rédiger votre poésie aujourd’hui ou dans 6 mois.

Choix des mots

Pour le mois de mars, je me suis inspirée des plus beaux mots de la langue française, selon des utilisateurs twitter de Post Scriptum (recueil de citations, proverbes, maximes et punchlines).

lumière, amour, harmonie, réminiscence, plénitude, ineffable, quintessence, rêve, inassouvi, diaphane

Challenge

Ecrire avec des mots choisis permet souvent une plus grande liberté dans la rédaction. C’est un plaisir pour celui qui lit et celui qui écrit car cette contrainte ouvre l’écriture vers des formes inusitées qui nous transportent. Cela peut être à la fois un jeu et une manière de se découvrir.

Articles précédents avec 10 mots

Lisez les articles précédents de poésie avec 10 mots.

Peinture : Le Tintoret, Pallas Athena drives away Mars, 1576
Google Arts and Culture
Biller Antik

Partagez

10 thoughts on “Amour : 10 mots pour votre poésie

  1. le réveil est couleur diaphane*. la nuit fut courte. entrecoupée de mauvais rêves*. pourquoi toujours cette réminiscence* de l’amour* inassouvi*? atteindrais-je un jour cette harmonie* tant souhaitée? est-ce trop demander de croire à cette quintessente*lumière* ? Pourrais-je jouir de l’ineffable* plénitude* tant recherchée?

    tant de questions….

    Sylvain Pierre
    03.19

  2. Merci beaucoup Emmanuelle pour ce très beau commentaire. Je l’apprécie beaucoup !

  3. à un moment je disparaîtrai . je m’éteindrai tout comme la lumière* à la tombée du jour. quand mon âme diaphane* sera trop épuisée. à chercher la plénitude* de l’amour*. j’aurai toujours eu cette ineffable* réminiscence* de la quintessence* d’un rêve* inassouvi*.

  4. Ce poème est tout aussi inspirant dans une tonalité changée ! On ressent que les 10 mots prennent encore plus de corps. Merci Sylvain.

  5. C’est un plaisir Emmanuelle. J’ai voulu tenté l’expérience de composer un texte avec un angle différent. Les mots ont la liberté qu’on veut bien leurs donner. 😊

  6. Mon rêve* part en lambeaux,
    L’amour* me fuit en courant,
    Adieu ineffable* harmonie*,
    Je fais le deuil de la plénitude*.

    La lumière* devient diaphane*,
    Seul l’inassouvi* demeure,
    Tout de toi est réminiscence*,
    La quintessence* m’échappe encore.

  7. j’ouvre les yeux
    enfin
    la lumière* du jour traverse, diaphane*,
    les stores vénitiens.

    mon amour* pour cet instant délicieux est
    ineffable*
    avec l’odeur du café frais fait, c’est la plénitude*
    que dis-je!
    la quintessence* du temps à soi
    c’est un véritable rêve* éveillé
    c’est l’harmonie* parfaite.

    malheureusement
    je ne peux toujours en profiter
    j’aurai en mémoire ces instants
    je m’en rappellerai toujours
    ils resteront à graver comme un moment inassouvi*
    une réminiscence* de ma vie
    tout simplement.

  8. Merci Sylvain pour ce poème : très intéressant de lire vos poèmes toujours différents avec les mêmes 10 mots ! C’est une excellente idée :-D.

Ecrire une pensée

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.